27/11/2009

A la rencontre de Rupesh Cartel


Rupesh Cartel a encore frappé : le duo vient de dévoiler leur nouvelle vidéo de "Kick Me Into Action", le second extrait de leur dernier album Anchor Baby.

Rupesh Cartel est un duo suédois composé de Viktor Ginner (chant, écriture, production) et de Daniel Gustafsson (production, ....). Le premier est aussi producteur à ses heures (il est notamment celui qui est derrière les albums de Firefox AK). Alors que leur premier album Mainland était un mélange de synthpop basique et des sons électroniques plus percutants (ils le qualifient eux-même d'album pop), le second intitulé The Disco And The What Not continue dans cette lignée avec plus de succès, à mon avis, comme le prouvent les 2 singles extraits, "Ghost White" et "Hide Like This" (dans une moindre mesure). Et puis, Anchor Baby est sorti : ce qui est étonnant avec celui, c'est que malgré le fait que les chansons soient particulièrement orientés pour les clubs avec ces sonorités electro-house et funk qui s'y dégagent, ce disque est rempli d'émotions : on pourrait presque dire qu'il a une âme.


Penchons-nous sur ce second extrait, "Kick Me Into Action". Il s'agit en fait d'un duo avec Andrea Kellerman, plus connue sous le nom de Firefox AK. "Kick Me Into Action" est une piste électronique synthpop-house typique de Rupesh Cartel qui se prête bien à la piste de danse (pourquoi ne pas l'utiliser lors de fêtes estivales?) : c'est l'un des meilleurs morceaux de l'album. Bien que sa présence semble être anecdotique, cela fait plaisir de revoir Firefox AK et le contraste et l'alternance entre les voix de Viktor et d'Andrea donnent une dimension plaintive à la chanson.


Dans la vidéo tournée à Berlin, on voit des plans de Viktor et d'Andrea (et une fois Daniel) dans des télévisions placées à différents endroits de la ville : cette vidéo fait partie de celles de Rupesh Cartel que je comprends jamais. Si quelqu'un pouvait, par exemple, m'expliquer pourquoi Viktor s'enroule des morceaux d'aluminium autour de sa tête, cela serait gentil.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire