31/03/2010

Linda Sundblad | Manifest



Après nous avoir fait patienter avec deux très bons singles, Linda Sundblad nous offre enfin son second album. Un album signé par Linda ^^, accompagné d'un livret simple mais néanmoins très esthétique, avec les paroles et une Linda toujours aussi jolie.
Comme pour son premier album, Linda a composé la totalité des titres. On retrouve encore Max Martin et Alexander Kronlund (Robyn), mais également le groupe Fibes, Oh Fibes! ou Johan Bobäck (Cyndi Lauper, Darin,...). Voila pour la petite description de Manifest.


Entrons directement dans le vif du sujet.
L'album s'ouvre sur une intro appelée, Choice. Une intro qui se révèle être un titre à lui tout seul (2"34').
Un titre assez court donc, avec une ambiance planante. Cette piste fait irrémédiablement penser a Robyn, d'une part car la voix de Linda est très proche de sa compatriote et de l'autre, par les bruits, l'ambiance du titre. Une intro assez sympa et toute en douceur.
La douceur ne dure pas! Les premières secondes de Making Out arrivent avec une guitare électrique et en découle un titre très pop-rock, à l'image d'une Kelly Clarkson au meilleur de sa forme.
Making Out ne révolutionne en rien le genre pop-rock, un refrain accrocheur, simple, mais il est efficace. On retrouve un peu la Linda d'il y a 10 ans dans son groupe de rock Lambretta.
Let's Dance entre en piste. Ce titre nous a convaincu depuis longtemps et reste un titre fort de l'album. On peut déplorer d'ailleurs qu'il n'ait davantage eu de considération. En effet, ce titre a servi à une émission suédoise, et n'a été qu'un single téléchargeable, sans vidéo,...
Bref, ce titre est une réussite à tout point de vue, et son refrain remarquable reste en tête.


It's Alright!
est tout aussi magique. Beaucoup plus pop cette fois-ci, cette piste façon pop sucrée des années 80 réussit son coup. Ce titre me fait d'ailleurs fort penser aux True Blue ou Cherish de Madonna. Ce titre se rapproche aussi de ce que Linda nous avait proposé avec son premier album.
La cinquième piste de l'album n'est autre que Perfect Nobody, nouveau single et surtout le titre en collaboration avec le groupe Fibes, oh Fibes!.
Ce nouveau single en surprendra plus d'un! En effet, cette piste est une magnifique ballade, chose à laquelle Linda ne nous avait pas encore habitué. Ce titre n'a donc rien d'electro, mais il est vraiment une très belle surprise, un titre empreint d'émotion avec cette touche reconnaissable du célèbre groupe suédois. Un choix de single risqué avec une ballade, mais on comprend pourquoi Linda a voulu exploiter ce très bon titre.
Passons au premier single, le très énergique 2 All My Girls. Composé par Linda, Max Martin et Alexander Kronlund, cette piste eût un succès mitigé (peut-être à cause d'une sortie en digital seulement...)et pourtant ce titre avait toutes les qualités pour se hisser au sommet.
On y découvre une Linda un rien rancunière de ses amies d'il y a quelques années, et on aime ça à vrai dire... :

"2 All my Girls from my nasty past, I'm like a mile or two ahead of you,
Cause I'm so on top of all you sad girls, so fed up with all of you bad girls"

La vidéo accompagnant le single faisait d'ailleurs la part belle aux vidéos de la fin des années 80. Un clip un rien cheap mais bien dans l'esprit du titre.



Serotonin, titre assez étrange pour un titre, reste un peu dans la même mouvance que le titre précédant, mais abandonnant le son pop-rock, pour un son plus pop-dance.
On y découvre une Linda revenue au temps de la dance du début des années 90. Le titre se laisse écouter agréablement, et se révèle, au fil des écoutes être une vrai bonne surprise, un "grower" en quelque sorte. Un titre qui pourrait très bien fonctionner cet été.
Avec Suicide Girl, Linda nous montre la vie pathétique d'une jeune fille qui a pourtant tout pour elle. Le titre commence avec un coup de feu, mais pourtant la mélodie du titre reste assez joyeuse. Un titre qui pourrait faire penser a du Gwen Stefani, et qui donne le sourire, même si le sujet du titre ne s'y prête pas vraiment...

"Took too many pills and dialed 911, And now I'm playing cute in an ambulance..."

Pick Up The Pieces est une autre jolie surprise. Le titre commence tout en douceur avant d'exploser avec le refrain, un peu comme dans Let's Dance, mais un rien moins percutant.
Ce titre est un peu le Lose You du premier album. Une pop simple mais efficace, et dont nous redemandons.
Damage est certainement un tube qui n'attend qu'à être exploité. Cette piste commence avec une Linda nous susurrant des "Ooouuuh". Une bassline typée electro prend la suite. Et c'est au refrain que le titre prend toute son ampleur. Le rythme devient en effet plus dance-groove.
Le titre reprend le meilleur du premier album tout en apportant la fraîcheur de celui-ci.

"Will you work up the courage, To give our love the chance to be understood.
Can we make up for the damage, or should I leave you out of my life for good."

History, produit par Kleerup et écrit par Linda est connu depuis près de deux ans. En effet, ce titre était un titre bonus via I-tunes lorsque Kleerup sortit son album.
Après deux années, ce titre reste très actuel. La touche Kleerup se fait bien sûr sentir et même s'il n'atteint pas le niveau de "With Every Heartbeat", le titre reste d'une très bonne qualité.
La dernière piste, Feel So Good, titre bonus, est une piste plus intimiste, même si on reste dans l'électro-pop. Un titre assez court, qui joue sur les changements de mélodies. Feel So Good est un peu expérimental et clôture assez bien l'album.


Alors, que retenir de Manifest?
Qu'aux premiers abords, il pourrait s'avérer trop simple pour certains, mais qu'il révèle de subtilités. Que c'est un album qui se veut être pop, parfois rock et souvent électro et qu'il puise dans les périodes telles les années 80, 90, le tout en étant actuel. Et surtout qu'il est une belle continuité du premier album qui était déjà très bon dans son ensemble.
Manifest n'a aucun mauvais titre. Certains titres se détachent inévitablement du lot; Choice, Let's Dance, Perfect Nobody, Suicide Girl, Damage, Pick Up The Pieces ou encore History.
Alors même si Linda l'a réalisé dans des moments difficiles selon elle, Manifest nous donne le sourire et est certainement un des très bons albums de ce début d'année.

Vous pouvez écouter certains titres de Manifest ici :

Linda Sundblad - Choice (Intro)


Linda Sundblad - Suicide Girl


Linda Sundblad - Damage


Vous pouvez par ailleurs commander son album ici ou .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire