09/04/2010

The Girl And The Robot


Aujourd'hui, nous ne parlerons pas du morceau ayant un temps réuni Röyksopp et Robyn mais d'un tout nouveau duo (enfin qui a sorti son premier album la semaine dernière) s'extasiant dans la synthpop : il s'agit vous l'aurez compris de The Girl And The Robot.
Ce duo est composé de Deadbeat (le robot) originaire de Suède et de Plastique (la fille), allemande de son état, aux allures de femme fatale.


Formé en 2009, le duo sort son premier EP, Whole / Flowers, en février dernier : les 4 titres et les 2 remixes qui le composent montrent que le duo maîtrise ce qu'il fait : des mélodies efficaces ("Whole" par exemple) et subtiles portées par une voix tantôt mélancolique, tantôt envoûtante (voire les deux) ce que l'on retrouve particulièrement dans "Howling Winter" et surtout dans "I Don't Care", véritable manifeste science-fictionnelle.
Un mois plus tard, le premier album du duo, The Beauty Of Decay, nous plonge dans un monde fascinant où les robots ont même un coeur et cela grâce au charme retro-electro de leurs titres. Avec un peu de new wave, les morceaux de cet album sortent de l'ordinaire, envoûtant l'auditeur. La chanson représentative de l'opus est sans conteste "Another Love", morceau qui est certes un peu répétitif au niveau des paroles mais où la voix charismatique et touchante de Plastique mariée à une mélodie synthétique quelque peu sombre surtout dans le refrain nous enferme dans un univers mystérieux. C'est certainement l'un des meilleurs albums de synthpop de ce début d'année!

The Girl And The Robot : Myspace
| CD

Aucun commentaire:

Publier un commentaire