18/04/2010

Villa Nah


Puisque l'on n'a pas de nouvelles de KA SO RE (si si, rappelez-vous), on va s'intéresser aujourd'hui à un autre duo électronique finlandais, Villa Nah.
Même si leur nom fait penser à une de ces boîtes de l'extrême sud de la France, Villa Nah n'a pas pour spécialité de faire de la musique pour clubbers invétérés car Tomi et Juho sont plus orientés vers un mélange de synthpop, disco-pop principalement (avec un peu de house ici et là).


C'est du moins ce que l'on entend à travers leur premier EP de 3 titres ("Ways To Be", "Envelope" et "Daylight"), VN EP, sorti en avril 2009, dans lequel le duo explore une musique synthétique empreinte de romantisme mélée à une voix mélancolique faisant ainsi en quelque sorte revivre, à leur manière, l'electropop à tendance italo des années 80. Voici ce que donne "Envelope", en live :



Après la commercialisation de cet EP à travers le label Keys Of Life, Villa Nah prépare activement son premier album intitulé Origin paru fin mars : l'album, qui réussit d'ailleurs à se classer #7 dans le top finlandais, repose sur des mélodies à la fois rêveuse et apte à déchaîner les foules avec des vagues de synthés montant en flèche à côté de mélodies plus aériennes : c'est bien grâce à cela que les titres laissent une impression de romantisme et de mélancolie que l'on ne trouvait plus dans ce type de musique. Mais paradoxalement, il se pourrait bien que cette musique puisse combattre la dépression dans laquelle sont plongés les Finlandais des mois durant à cause du manque de soleil. C'est en tout cas l'un des rôles des deux premiers singles extraits d'Origin à savoir "Rainmaker" et "Remains Of Love", toutes les deux co-produites par Jori Hulkkonen. A écouter d'urgence donc.

Villa Nah apparaît aussi sur d'autres titres de leurs compatriotes : par exemple sur "Re : Last Year" hybride technoïde pop de Jori Hulkonnen et sur l'éclatant "So Lifelike" d'un autre duo nommé Helsinki 72-82.

Helsinki 72-82 - So Likelike (feat. Villa Nah)


Villa Nah : Myspace | Facebook | CD

Aucun commentaire:

Publier un commentaire