13/05/2010

Elin Lanto | Love Made Me Do It



Après plus de deux années d'attentes, la suédoise Elin Lanto, nous sort enfin son second album, Love Made Me Stupid. Composé en grande partie par Tony Nilsson, un "faiseur de tubes suédois", cet album renferme un vrai univers et surtout de très bons titres. En voici d'ailleurs la critique:


Hater, piste d’ouverture de l’album, donne le ton dans lequel nous nous aventurons avec cet album : la pop teintée de rock et d’électro.
Ce titre est une bonne piste d’ouverture, il n’a pas la prétention d’être un single, mais il s’écoute très facilement, avec par moment la voix vocodée d’Elin qui répète à tout va qu’elle déteste la personne qu’elle a aimé. Ce titre nous montre fort bien le chemin du second titre de l’album, qui se révèle être incroyable.
Oui, c’est le mot pour décrire Funeral. Ce titre est en effet, une petite merveille à lui tout seul. Une piste qui sera, au moins pour nous, un titre marquant pour 2010.
Tout commence avec des notes de piano, l’ambiance du titre se met en place, avec une Elin sûre d’elle sur un couplet fort réussi. Avec l’approche du refrain, nous sentons que celui-ci sera bon, même vraiment bon. Excellent même. Et pourtant, il est si simple…

« No matter if you end up in heaver or hell, I’ll be dancing on your funeral »

Une phrase percutante qui parle de funérailles, et pourtant la musique est assez joyeuse. Un réel contraste qui réussit fort bien à ce titre. Une piste qu’il serait injuste de ne pas exploiter en single (mais connaissant la promo désastreuse d’Elin…), tant nous sommes convaincus par son efficacité. Funeral aurait d’ailleurs pu être un bon titre pour September par exemple, en étant un rien remixé. Le titre se conclut par de l’orgue, renforçant encore la qualité de cette piste phénoménale.

Vient ensuite l’actuel et très bon single, Tickles. Ce titre énergique à quelque chose nous rappelant les deux seuls bons titres de l’album de Paris Hilton. Mais ne nous attardons pas dans ce sujet là… Encore une fois, le refrain est très simple, mais il reste facilement en tête. C’est certainement l’un des titres les plus joyeux et pop de l’album aussi.Voici d’ailleurs la vidéo de Tickles:


Doctor Doctor, le titre qu’Elin avait présenté au concours Melodifestival, entre en piste. Même si au départ, le titre nous avait un rien déçu, force est de constater qu’avec le temps, il est parvenu à se faire une place dans nos écoutes. C’est sans doute ce qu’il lui a fait défaut dans le concours, il s’apprécie sur la longueur. Il est fort bien inclus par rapport aux autres titres de l’album.


Alien change un peu par rapport aux quatre premiers titres. D’abord, car il s’apparente à une ballade, avec une très jolie mélodie. Et qu’il ne parle plus vraiment d’amour, mais d’une personne ne se sentant pas vraiment à sa place sur terre. Un titre un rien désuet, mais qui a tout son charme quand même. C’est une ballade, certes, mais réussie.
Love Made Me Stupid, le single qui a donné la direction dans laquelle Elin allait s’orienter avec cet album, reste un de ses meilleurs titres. Pourtant passé inaperçue, cette piste pop teintée de rock aurait vraiment pu catapulter Elin au sommet. Avec une Elin qui chante, en colère, qu’elle a tout perdu dans sa vie, que l’amour l’a rendue complètement stupide, tout était là pour créer un joli tube. Mais tout n’est pas perdu, les anglais devraient recevoir le titre vers l’été et craqueront peut-être sur cet excellent titre. La vidéo du single, présente en bonus sur l’album, est toujours aussi agréable, de par ses effets kaléidoscopiques et son esthétisme très réussi.


Nous voici maintenant en présence de Toy Boy. Un titre qu’Elin aurait pu présenter au Melodifestival, à la place de Doctor Doctor. En effet, cette piste à tout d’un titre eurovisionesque ! Une intro très rock et énergique. Des couplets et un refrain faciles à retenir, elle aurait certainement été plus loin dans l’aventure du concours avec un tel titre.
Toy Boy nous fait d’ailleurs penser un peu à Wake Me Up des Girls Aloud. Bref, un titre court, direct et bon, une fois de plus. Avec Give It All Up, le rock énergique s’en va, mais pas la qualité. Avec un côté années 80 du meilleur effet, et surtout une Elin un rien désespérée dans la voix. Give It All Up est un peu le titre qu’on entendrait à la fin d’un film romantique des années 80… (Roxette en tête, oui oui, vous voyez) sans tomber dans le cliché pour autant. Mais c’est si bon, d'entendre un titre un rien tirant vers la ballade, tout en restant pop dans l'âme!


Good Stuff est certainement le point faible de l’album. Pourtant cette piste pop/funk/r’n’b, est écrite par l’excellente Linda Sundblad! Sans doute un titre qui trainait depuis longtemps dans uns des tiroirs de Linda et qu’Elin a bien voulu. Surtout que Linda avait écrit Speak ‘N Spell, un excellent titre, disponible sur l’album en digital. Bon, ce titre n’est pas mauvais en soi, mais il fait brouillon dans cet album. On dirait une démo à laquelle il aurait été judicieux d’ajouter une production digne de ce nom. My Favourite Pair Of Jeans est le seul titre rescapé de la période électro-dance qu’Elin avait adopté il y a de ça deux ans déjà. On reste perplexe d’ailleurs par ce choix ! Speak ‘N Spell et Discotheque sont bien mieux!
Il reste que ce titre, qui a servi à la publicité pour les jeans Nelly avec Elin comme modèle, reste agréable. Elin, sur un air très électro-pop nous énumère sa garde-robe, avec comme seul refrain des « Nananananana… ». Un titre sympathique, mais nous aurions aimer voir à la place le titre Spider’s Web, qui restera à notre avis, un titre perdu et une version en live seulement.

L’album se clôture sur la ballade Singing Goodbye, titre auquel Elin a collaboré, surtout pour les paroles.
Une piste assez aérienne (au début) et avec des guitares qui s’emballent vers la fin (un peu kitsch on l’avoue). Mais ce titre arrive à assez bien clôturer l’album. Et puis le refrain est un peu une réplique au merveilleux Funeral, avec ces paroles : « If I died because of you, would you dance at my graveyard, singing goodbye”

Finalement, Elin s'en sort donc très bien avec cet album. Elle prouve non seulement qu'elle peut vraiment enchaîner de très bons titres sur un album, mais en plus, elle fait nettement mieux que le premier! Il reste à espérer que l'album aura droit à son petit bout de chemin dans les charts (Funeral l'y aiderait grandement) et qu'elle puisse nous sortir de jolies petites chansons pop encore pour quelques années...

Pour clôturer, je vous invite à écouter quelques titres :

Elin Lanto - Funeral :


Elin Lanto - Give It All Up :


Elin Lanto - Love Made Me Stupid (Uk radio edit) :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire