22/12/2010

En attendant notre très chère Margaret Berger

Depuis le 22 décembre à 00h01, Margaret Berger n'a plus tenu sa promesse : un nouveau single aurait dû voir le jour cet automne au plus tard.
Certes, nous sommes maintenant habitués au report : déjà en 2009, on a parlé un certain temps de l'hypothétique "Lost In London" puis de la sortie de "(You Make Me Wanna Cry On) Fridays" qu'elle avait elle-même évoquée. Mais voilà, entre-temps, Margaret (qui, il faut le rappeler, travaille dans une grande radio norvégienne) a voulu explorer d'autres horizons musicaux pour finalement revenir à l'electropop et surtout, elle s'est séparée de Sony BMG. Récemment, Margaret a posté un extrait d'une nouvelle chanson, "No Last Time", sur sa page myspace en avril dernier. Mais depuis plus rien.
Tous ces éléments sont certainement les raisons de ces reports répétés. Mais nous ne la blâmons pas pour autant car ne pas pouvoir vivre de sa musique peut être très frustrant.

Cependant, de nouvelles dates ont été annoncées : cette fois, un album, produit par Tomas Nerbø Smågesjø, est prévu pour automne 2011 avec la sortie de quelque(s) single(s) avant. Si on s'en tient ça, cela veut dire qu'un titre devrait bientôt venir délecter nos oreilles : parions pour le début du printemps. Nous ne doutons pas de la qualité de cet album tant attendu.

Pour vous faire patienter, nous vous proposons un titre pas si inédit que ça de Margaret mais qui demeure inconnu : il s'agit de "Girls", morceau qui a atterri sur une compilation norvégienne (gratuite lors de sa sortie en 2007 mais introuvable aujourd'hui) au côté de Bertine Zetlitz ou encore Marit Larsen. Même si "Girls" est dans la mouvance electropop de Pretty Scary Silver Fairy, son album de référence, il n'aurait peut-être pas eu sa place dans la tracklist finale, mais la façon dont chante Margaret (ses "na na na" sont irrésistibles!), son thème et son air léger le rendent très appréciable.

Margaret Berger - Girls

Aucun commentaire:

Publier un commentaire