15/02/2011

Berndsen et ses folles vidéos

On se demande bien où Berndsen, chanteur islandais de son état, est allé chercher de telles idées pour les clips de ces titres.
Prenons par exemple le titre "Supertime" : sous ses airs joyeux et légers, "Supertime" est une chanson qui parle d'amour et qui a vraiment de l'allure avec un rythme entraînant, comme il faut, cassé par un solo de guitare en plein milieu. Bref, c'est quasi euphorique. On pourrait presque dire la même chose pour la vidéo : totalement délirante, elle risque cependant de choquer plus d'une personne. Et oui, s'amuser avec des personnes venant de subir un accident de la route n'est pas la meilleure chose à faire (quoique)!


On change de registre avec "Lover In the Dark" : titre electropop introduit par un son tout droit sorti d'un Tetris, "Lover In The Dark" est le pendant mélancolique de "Supertime" mais les références aux années 80 un peu plus marqués bien placés font de ce titre un régal. Il est donc normal que, dans la vidéo, Berndsen incarne un héros d'un de ces vieux jeux de Game Boy. Sa mission : répandre l'amour!


Berdsen a aussi réalisé une vidéo pour "Young Boy" justement et "In Sight".

Parallèlement à la parution de cette dernière vidéo est sorti un album bien abouti, Lover In The In Dark : Berndsen s'amuse sans trop en faire à décliner l'amour aussi bien en s'attaquant à des morceaux électroniques à la dimension cosmique (le très robotique "Perfect Human" est le parfait exemple) qu'en effleurant des titres plus conventionnels ("Young Boy"). Berndsen reste quand même dans une logique de nous faire découvrir ce que nous avons raté dans les années 80. Cet album (écoutez-moi et plus si affinités) vaut vraiment le détour et c'est vraiment dommage que nous l'ayons raté lors de sa sortie en 2010.

Berndsen : Site officiel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire