31/12/2011

Les albums de 2011 selon Olivier : le top 5.




Le top 5 s'ouvre sur une toute nouvelle venue dans le monde de l'électropop suédoise. En effet, c'est au printemps que le projet de Vanbot (Ester Ideskog) et de Sebastian Forslund sort de l'ombre avec le très bon titre Make Me, Break Me.
Très vite, la blogosphère s'intéresse de près à cette chanteuse prometteuse, à la voix proche de Robyn et au physique ressemblant fortement à Little Boots.
Seulement un mois après la sortie du single, apparaissait l'album éponyme.
Mélangeant habilement une électropop de qualité, Vanbot frappe fort pour un premier album.
Lost Without You, Numb ou encore Ringing vous montreront déjà une belle étendue en la matière. L'album est en écoute intégrale par ici.






Le deuxième album de la danoise Oh Land, est une des très jolies surprises de cette année.
Compositrice des onze titres de cet album éponyme, Nanna s'est faite notamment aidée par Dan Carey, que l'on ne présente plus.
Il en ressort donc un album d'électropop expérimental et fort réussi.
Sun of a gun (et le remix réussi par Yuksek), Rainbow et White Nights ont eu le privilège de promouvoir cet album. Human, Lean, Wolf & I ou encore We Turn It Up montre encore une autre facette de l'album.
Pour cette fin d'année, une réédition de Oh Land vient de sortir, avec un titre inédit de qualité, Speak Out Now.








Sur la troisième marche du podium, on retrouve Andrea Kellerman. La suédoise nous proposait en effet cette année son troisième album.
Avec Color The Trees, Firefox Ak change un peu de cap après ses deux albums où l'électro-pop-dance dominait.
L'album, produit entre autre par l'équipe de Lykke Li, s’immisce vers une une pop indie tout en gardant la touche électro qu'il faut.
Boom, Boom, Boom le premier single semblait pourtant montrer le contraire, en gardant l'esprit de ce qui a fait la touche musicale de la suédoise.
Avec les excellents Meet Me There, Running On My Own, My Sister & I et Honey Locust, Firefox Ak nous a prouvé qu'elle pouvait survoler tous les aspects de la pop avec succès et offrir un album de très haute qualité .
Tous les extraits sont en écoute ici.






Après avoir sorti son best of en 2009, Will Young nous avait annoncé que son prochain album allait se tourner plus vers l'electropop. Pari osé pour l'anglais, habitué à la pop anglaise, mais pari hautement réussi!
Il faut dire que Will a bien su s'entourer pour concocter cet album que beaucoup considèrent comme étant dans le style trip-pop.
Richard X à la production, une reprise de Kish Mauve pour le titre Come On et une pléiade de beaux noms comme The Sound of Arrow, Andy Cato (Groove Armada), Fred Falke, Pascal Gabriel, Dan Carey...
Le single Jealousy avait déjà donné le ton, l'album s'annonçait tout bonnement excellent. Et il l'est, évidemment. Runaway, Personal Thunder, Good Thing, Outsider, Hearts On Fire et j'en passe, sont des pistes réussies, intimistes et façonnent l'album le plus réussi à ce jour du chanteur.








La n°1 de cette année est suédoise (comme l'année passée : Robyn), et n'est pas vraiment une artiste électro. Petra Marklund, plus connue sous son nom d'artiste de September, a en effet sorti cette année son quatrième album.
Avec une carrière déjà longue de 8 ans, la suédoise n'a plus a tellement à confirmer niveau musique. Elle nous sert une pop-dance de qualité et exemplaire.
Ce qui change par rapport à ses trois précédents albums, c'est l'équipe avec qui elle collabore. Auparavant, les frères Von Der Burg et Anoo Bhagavan s'occupaient à plein temps de sa musique. Pour Love CPR, September a voulu diversifier le son de sa musique et faire appel à d'autres noms tel Cutfather, Stonebridge ou encore Sharon Vaughn: ça lui a réussi, l'album est son plus gros succès à ce jour.
Avec cet album, September continue à distiller de bons titres dance même si on sent que la pop domine plus qu'avant.
Party In My Head, Me & My Microphone, Rescusitate Me, Kärlekens Tunga, Heat Rising, Something's Going On, Hands Up et les autres vous donneront certainement envie de bouger sur l'album de celle que l'on peut définitivement appeler la Kylie suédoise.


Voilà, une année s'achève, et une nouvelle arrive. Nous vous souhaitons tout le meilleur pour cette nouvelle année, de la bonne musique évidemment. Nous pensons qu'elle sera très intéressante, surtout avec les retours de Ladyhawke, Bertine Zetlitz, Margaret Berger, Lise Karlsnes et bien d'autres!


Voici encore une sélection d'autres albums, qui comportent d'excellents titres, et d'autres moins. Mais ils valent tous le détour.



E&P vous souhaite une bonne et heureuse année 2012!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire