03/12/2011

Remixes à la pelle #7

Pour cette septième édition, des remixes pas tout à fait récents sont à l'honneur.

On ne le cache pas, Parallels nous manque. On ne les blâme pas, le duo était occupé avec leur tournée nord-américaine. Alors, on attend comme on peut en jonglant entre la session vocodée et les divers remixes que d'autres ont réalisé pour eux. On aurait pu choisir un des nombreux remixes contenus dans la version deluxe de Visionaries mais finalement non : ce remix de "Salome" n'est pas le paradis mais on s'y approche, la présence de Holly étant nécessaire pour y parvenir

Parallels - Salome (Vision Of Paradise Remix)


Après des EP et deux albums, Friday Bridge est aussi un duo qui nous manque. Deux ans déjà que Bite My Tongue est venu embellir l'horizon encombré de la musique pop électronique scandinave et ce n'est pas l'inclusion du remix de "This Case Is Closed" sur le dernier opus de Johan Agebjörn qui changera la donne. Grâce à Nicolas Makelberge, Friday Bridge s'aventure dans les doux affres du nu-disco et ce sur une voix encore plus pudique. Et pourtant, Ylva et Niklas, habitués au néon, ne font qu'une incursion de plus.

Friday Bridge - It Girl (Nicolas Makelberge Remix)


A présent, il s'agit pour Michael Di Francesco, un des membres de Van She, d'insérer ses lasers, ses sirènes et sa maîtrise des synthétiseurs dans un titre afin de tirailler votre enveloppe corporel. Pour ce faire, il s'est brillamment attaqué à "Do You Remember", un morceau du producteur house lituanien Mario Basanov et a recréé un hybride proche des contrées italo. Le résultat est plus que fascinant.

Mario Basanov - Do You Remember (Arithmatix! Remix)


En quittant Los Angeles, Eddie et Sissy ont donné des instructions aux nouveaux arrivants : ils ont confié à Terminal Twilight le soin de remixer un morceau de Strange Bedfellows. Leur choix s'est porté sur "The Avenues" : la vision mystique du départ se transforme sous les coups des basses pulsées en une élévation progressive vers le cosmos où les voix d'Eddie et de Sissy ne sont plus que substance éthérée.

The Polyamorous Affair - The Avenues (Terminal Twilight Remix)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire