18/12/2011

Les illusions noires de Terminal Twilight

Au commencement de Terminal Twilight, il y avait un EP porté par un titre puissant : "Black And Blue". C'était en 2009 dans un EP du même nom. Ce titre porte en lui le charme des mélodies de Terminal Twilight : la voix de Molly glace instantanément l'ambiance soutenu par l'omniprésent bruit de fond du disco noir. La sensation d'oppression n'est pas loin dans ce jeu de mouvement troublant vers un destination inconnue. La clarté de la mélodie est cependant le seul moyen de rester rattaché à quelque chose et de ne pas sombrer enore plus dans la confusion : il ne faut surtout pas la lâcher.
Il existe aussi une version dub qui est aussi pas mal. La version originale a, semble-t-il, disparu de la circulation sauf à un endroit.

Terminal Twilight - Black And Blue


Avant de sortir l'album, Terminal Twilight a proposé un double single, "Fire Of Love" / "Air" sur vinyle et dans une version digitale remaniée sur laquelle apparaissaient des titres bonus tel "Illusion City". A la première écoute, on est plus que troublé : le duo triture tout ce qui se trouve dans un bon vieux synthétiseur. Les jambes tremblent encore d'avoir erré devant ce fascinant déballage de tension. Heureusement que ce n'était qu'une illusion.

Terminal Twilight - Illusion City


Terminal Twilight : Facebook


Aucun commentaire:

Publier un commentaire