09/01/2012

Leaderboard

Ceci n'est pas un extrait de pages d'un ancien magazine de mode mais les pochettes des trois uniques titres de Leaderboard. Ce duo suédois prouve une singularité dont on soupçonnait peu ou prou l'existence dans le monde musical : la réincarnation n'est pas une élucubration diffusée par quelques-uns, elle existe bel et bien, c'est un fait que le duo ne peut plus cacher. Dans une vie antérieure, Leaderboard s'appelait avec quasi certitude Intellivision. Il aurait eu aussi une autre vie (très) éphémère dans le corps de feu Chart Music mais c'est moins sûr. Quant on sait que Thomas Johansson et Roger Gunnarsson sont ceux derrière Leaderboard, on comprend mieux l'origine de ce pseudo phénomène.

Cette mue du projet des deux Suédois n'est pas que superficielle, elle s'accompagne d'un changement d'orientation de synthés; : on enterre avec regret les fantaisies rétro vocodées de Calling Tokyo, l'unique et merveilleux album d'Intellivision. On oublie la candeur italo de "All My Life" (titre portée disparue). Avec Leaderboard, ils se consacrent une bonne partie à des mélodies pop tendres à mi chemin entre les saveurs électroniques qu'ils affectionnent tant et, fait nouveau, et un air rétro rappelant des souvenirs encore plus lointains que ceux auxquels Thomas et Roger nous avaient jusque-là habitués : les visuels n'ont pas été découpés par hasard dans le premier catalogue trouvé.

Jusqu'à présent, trois titres ont émergés : des airs au charme surannée (certaines des dernières décennies auraient même fusionné) et quelques fois accrocheurs s'élèvent au-dessus de voix bien réelles cette fois-ci, surtout sur le dernier né, "White Lies".

Leaderboard - This Summer

Leaderboard - Calling You

Leaderboard - White Lies

Aucun commentaire:

Publier un commentaire