10/02/2012

Les rêves urbains de Cybo

On trouve plein de sources d'inspiration dans la musique : l'amour sous toutes ses formes, la vie quotidienne, l'avenir incertain, ... : celle de Cybo, c'est principalement la ville de New-York. Artiste prolifique et aux multiples facettes, elle s'intéresse aussi bien au dessin qu'à la photographie mais aussi à la musique.

Dj de Brooklyn à ses heures, Cybo s'active depuis 2004, lorsque MySpace était au faîte de sa renommée, et quelques albums et EP sont à son actif : on peut citer Speaking As Loud As Silence, Recorded In A Dream, Rendered Senseless, Void et le dernier Echoespond. De ces disques ressort principalement une fusion de trip hop / industrielle très immersive avec des incursions IDM et ambient qu'elle canalise assez bien.

La métropole reste cependant méconnaissable. On méandre vers des recoins insoupçonnés que seules les rêves de Cybo sont capables de percevoir et de créer. Car tout sort de son imaginaire : à chaque morceau,  les rues inanimés et menaçantes, les zones industrielles et vides d'humanité ne sont pas les mêmes. Les bruitages métallique rappellent que l'on survole bien des étendues de béton et d'aciers dans des spirales ascensionnelles. Ces paysages ternes sont propices à la création d'une nouvelle vie, futuriste et vouée à l'errance.

Cybo - Euphoric Absence


Une fois que l'on est entré pleinement dans son univers, tout devient fabuleux tant les possibilités sont grandes : la richesse des éléments électroniques employés est à la fois terrifiante car on risque de s'y perdre et être déboussolé si on ne prête pas attention, et saisissante car une beauté spectrale s'échappe de ces sonorités indus et rugueuses lors du passage de la voix de Cybo. Des vagues froides et des nappes par fosi chaleureuses finissent par compléter ce monde urbain onirique et pesant. Cela fait de ses disques de véritables parcours émotionnels et enchanteurs. 

L'un de ses derniers titres, le fantomatique "Sky Walkers", mû par des pulsations aussi martelés que transparentes et la voix éthérée de Cybo, bénéficie d'une vidéo réalisée par un Toulousain. On prend de la hauteur pour laisser place aux rêves et aux émotions.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire