27/04/2012

Tying Tiffany | New Colony

Tying Tiffany a choisi le bon morceau pour ouvrir Dark Days White Nights : en ce qui concerne la présentation de ce que l'artiste italienne a pu explorer de plus sur son opus, "New Colony" figure en bonne place. Devant ce défilé quasi militaire, l'endoctrinement bat son plein, au rythme de percussions bien marqués et bruits métalliques. Le moindre battement se veut imposant et il est répété tout le long s'il le faut :  dans cet environnement industriel, il devient néanmoins plus facile d'écouter les paroles prosélytes de Tying Tiffany, la guitare ne faisant qu'adoucir ce contexte pour ceux qui ne seraient pas encore réceptifs à ce message.

Pour se faire une idée, quelques images d'archive illustrent l'ambiance dans cette nouvelle colonie qui attend patiemment la bombe.


On espère aussi que "5AM" suivra le même chemin

Aucun commentaire:

Publier un commentaire