31/05/2012

Rangleklods | Riverbed

Rangleklods manipulait avec subtilité une electropop magnétique sur "Clouds". L'apiculteur danois propose désormais avec son nouveau single "Riverbed" une autre facette de son album Beekeeper, celle dans laquelle il laisse ses machines parler et diriger un mouvement contre lequel il est difficile de se dresser. Il n'y a pourtant aucune agressivité dans le motif employé dans "Riverbed" si ce n'est quelques décharges électriques. En fin de compte, le rythme prend le dessus et les voix imposent d'entrer dans une danse initiatique afin de les aider à percer les mystères de ce magnifique instant. En vain.

La vidéo ne fait que renforcer cette idée de puissance résidant dans la musique de Rangleklods : elle trouve un écho dans la nature. La forêt prend vie sous son impulsion et se développe sans coup d'éclat : cela fait partie des pouvoirs de Rangleklods.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire