11/11/2012

Coup de cœur : Saknadens Saga de Planet R

Lorsque Planet R avait sorti son brillant Glömda Drömmar EP, sa premier réalisation composée de titres remarquables, il avait d'ores et déjà marqué sa pop électronique de moments palpitants et immersifs, mélancoliques et vaporeux tournant autour d'une rythmique parfois intraçable, dirigée avec force par des sonorités analogiques.

On ne s'attendait pas à entendre de sitôt les deux complices, Elin Andersson et Louise Marchione. Pourtant, le duo suédois délivre une nouvelle pépite "Saknadens Saga". Dès que les premiers scintillements électroniques s'échappent, un air de nostalgie se met à flotter et rappelle au bon souvenir une histoire que l'on aurait lu mais cela ne dure pas : en s'alliant parfaitement à la voix de Louise, une mélodie limpide, propulsée aussi bien par un rythme marqué que par des tintements lévitant autour, ouvre un décor enchanteur qui se referme malheureusement petit à petit. Plus la fin approche, plus les voix s'éloignent, se brouillent pour devenir un élément de l'ensemble synthétisé : cela se devait de rester éphémère. Un bon prétexte en tout cas pour écouter ce titre encore et encore. Par ailleurs, une première pour Planet R, une vidéo illustre "Saknadens Saga" par une déambulation étrange dans une forêt. La délicatesse de cette musique prend alors tout son sens :


Vraiment, on est de plus en plus emballé par ce que propose Planet R ; on espère sincèrement que ce titre est annonciateur d'un ensemble plus conséquent dans une avenir proche.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire