19/01/2013

Sakaris | I Have Beautiful Eyes

Tout comme Eivør et Heiðrik, Sakaris fait partie de ce que l'on peut appeler la bouillante scène des îles Féroé. Cependant, il n'occupe pas la même place que les deux premiers sur celle-ci. Il berce beaucoup plus dans la musique électronique et plus encore : avant tout structurées autour d'un florilège de sons pop électroniques, ses productions entraînantes sont marquées par du 16-bit frétillant. Comme il le dit lui-même, il développe un monde dans lequel on rencontre des personnages de Super-Nintendo sortis de leur jeu et confrontés à la réalité, heureuse et bien triste. On le retrouve sur son premier EP Darling et c'est encore plus vrai sur son premier album I Have Beautiful Eyes.

Justement, dans ce dernier, la chanson-titre "I Have Beautiful Eyes" resplendit grâce à ses atouts multiples : des scintillements, des effets électroniques se greffent autour de la mélodie qui n'explose jamais et entrainent à chaque transition la cassure de rythme, au bord d'une rupture. D'un état brut au départ, le morceau prend plus de consistance et grâce à Greta Svabo Bech, l'invitée au chant, s'humanise d'une belle manière. Cela n'empêche pas d'avoir le sentiment que l'ambiance n'est aussi joyeuse que cela et qu'au fond, le malaise s'installe dans ces personnages. Lumineux et triste comme la vidéo :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire