31/05/2013

Synthesis crée l'Human

Deborah Kehnen et Michael Galetto : deux personnalités aux bagages musicaux différents prêtes à s'unir dans Synthesis. Implanté dans le Grand-Duché voisin, le duo évoluant dans le label Chez Kito Kat Records affiche l'architecture d'apparence classique dans le milieu de la musique synthétisée traditionnelle : lui, contrôle les machines et les synthétiseurs ; elle, chante et s'empare aussi de synthétiseurs. Depuis avril, Human, un EP de 7 titres expose leurs affinités envers diverses influences et que le duo arrive à fondre élégamment.

Le titre d'ouverture, le bien nommé "Synthro", donne la trame électronique alimentant les morceaux suivants mais ne laisse pas imaginer la diversité y ayant cours. Que ce soit sur "Dear Dear" et son envolée, joliment cadencé, ou dans le coeur incandescent et prenant de Human, "Aching Mind", des nappes hypnotiques, des pulsations ondulantes recréent des ambiances palpitantes et des moments planants que la voix sert à merveille. L'auditeur voyage d'une atmosphère ténébreuse à une autre tout aussi sombre et parfois plus légère tout en sobriété et efficacité.

Derrière chaque titre, là où les mélodies dérivent lentement vers trip-hop et un reliquat de sons des années 80 et 90, balançant avec intelligence entre les deux, une résurgence de r'n'b' se fait ressentir. D'abord dans les productions en elles-mêmes joliment travaillées qui titillent agréablement le cercle des émotions et ensuite dans l'utilisation de la voix. Même lorsque la cinétique de "Turn Around" ralentit, la superposition des couches sonores reste en phase avec la sérénité hypnotique de l'ensemble de l’œuvre.

Au travers du climat distant de "The One", des impeccables "Lifeline" et "Nana", on se rend finalement compte que la puissance de cet EP se concentre dans sa diversité : comme tout humain, son âme n'est aucunement diluée et tiraillée entre plusieurs sons et ses différentes facettes parfaitement contrôlées dévoilent la véritable profondeur de Human. Ce qui en fait une réussite de bout en bout.


Il est fort recommandé d'avoir en sa possession cet EP, d'autant plus qu'il existe en CD.

1 commentaire:

  1. Merci pour la découverte. Une belle voix et de belles mélodies.

    RépondreSupprimer