17/10/2009

L'horreur vient quelques fois de Miami!

L'attente est enfin finie! Miami Horror, originaire d'Australie, vient de dévoiler son nouveau single, "Sometimes". Miami Horror est en fait une personne, Benjamin Vanguarde, un DJ de Melbourne d'une vingtaine d'années. Il est accompagné de 3 autres personnes (Josh Moriarty, Aaron Shanahan et Daniel Whitechurch) pour ses performances lives.


"Sometimes" annonce la sortie du tout premier album de Miami Horror intitulé Illumination, prévu pour début 2010. "Sometimes", un morceau oscillant entre disco et synthpop, reprend à peu près les mêmes éléments instrumentaux et vocaux que le précédent single, "Don't Be On With Her" : il aurait pu faire parti d'une de ces BO des années 80 (surtout avec cette intro). Cependant, ce morceau est parfait pour l'été australien qui s'annonce dans 2 mois : avec ses synthés comme on n'en faisait plus depuis longtemps, "Sometimes" laisse un côté léger, rêveur mais est quand même adapté aux pistes de danse. Il permet surtout de mettre en avant les talents de compositeur de Miami Horror, ce que l'on voyait déjà un peu avec ses précédents titres, comme par exemple à travers le refrain :

Sometimes, when all that’s lost remains
Drink from the fountain of youth and never age again
Sometimes, we jump across to every cloud
Fly away, get lost and never be found

On a presque envie de s'évader au loin de ces temps hivernaux qui approchent à grand pas chez nous, surtout lorsque l'on regarde le clip de "Sometimes" :


Ce clip, réalisé par l'équipe Moop Jaw ("Solid Gold" des Golden Filter entre autres), met en scène deux jeunes amoureux se prélassant sur une plage de sable, jouant dans l'eau jusqu'à ce qu'ils découvrent un mystérieux pendentif au fond de l'eau. Comme je vous l'ai dit, ce clip nous attire encore plus pour les rejoindre sur cette île pour profiter du soleil...

Miami Horror a sorti un EP, Bravado, il y a déjà quelques mois de cela. Cet EP montre les diverses influences de Miami Horror, principalement issues des années 70 / 80 comme Prince, Supertramp, ... Il vaut vraiment le coup de se le procurer ce que vous pouvez évidemment faire ici ou sur iTunes.

En bonus, voici le clip de "Don't Be On With Her" !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire