26/12/2011

Les albums de 2011 selon Olivier : 30 à 26.

Comme à chaque fin d'année, l'équipe d'E&P fait le bilan des albums sortis durant l'année écoulée. Après une année 2010 plutôt excellente, 2011 s'annonce plus en demi-teinte. De belles surprises certes, mais aussi quelques déceptions...


Lien
Malgré sa tenue légère sur la pochette, l'album dance de la dj danoise Camille Jones révèle quelques bonnes pistes. The Streets, The Truth ou encore Wasted et The Dark sont les meilleurs titres de cette compatriote de Medina.



Avec 101, Keren Ann amorçait un nouveau virage (et une nouvelle coupe de cheveux) dans sa déjà belle carrière. L'album est dans l'ensemble assez calme mais s'apprécie grandement. A l'instar des trois singles My Name Is Trouble, Sugar Mama et You Were On Fire.




L'album de Clare Maguire était annoncé comme l'un des plus attendus de ce début d'année. Bien accueilli par les critiques, il le fut un peu moins par le public. Pourtant, avec The Last Dance, The Shield And The Sword, You're Electric et bien d'autres, il se laisse agréablement écouter. On pourrait bien découvrir en 2012 un second album de la belle anglaise.




Ce trio suédois nous avait déjà beaucoup plus en 2010 avec leur EP Bite The Bullet. Et cette année, ils ont confirmés tout le bien qu'on pensait d'eux avec leur album. Un album électro- indie-pop que l'on pourrait comparer entre un mix de Miike Snow et de Lily Allen pour la voix.
Never Be The Same, Overflow, Bite The Bullet ou encore Undercover sauront vous convaincre d'en vouloir un peu plus.



Cette année, Ladytron nous a offert un cinquième album plus aérien, un peu moins percutant aussi mais assez réussi quand même. A l'image de l'envoutant single White Elephant ou bien encore de Ace of Hz. L'actuel single qu'est Mirage montre bien que Ladytron se détache petit à petit de (l'excellent) Velocifero mais que la tournure qu'ils prennent semble tout aussi intéressante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire