04/10/2013

Berndsen place la Planet Earth

Du côté de Planet Earth, l'attente se fait de plus en plus longue mais devrait se dissiper incessamment sous peu : Berndsen, avec l'aide de son compatriote Hermigervill, introduit méticuleusement les dernières finitions à son second album. En tout état de cause, "Game Of Chance" donne peu d'indications sur les changements opérés ; ce nouveau projet perpétue l'environnement analogique cher à l'Islandais tout en s'éloignant des quelques festivités qui remplissent le fabuleux Lover In The Dark.

"Planet Earth" qui se trouve aussi être l'un des titres de l'opus va dans le même sens. Un vocoder utilisé sans outrance, une fibre ténue d'italo apaisante et un peu délurée, la touche Berndsen reste bien présente, peut-être extravagante. Même dans cette configuration, la synthpop de Berndsen n'expire pas de poussières.

Berndsen - Planet Earth


Entre l'irruption de "Game Of Chance" et la diffusion de "Planet Earth", Oculus a eu la bonne idée de se réapproprier "Do You Remember", morceau figurant sur la version européenne de Lover In The Dark. Dans un tout autre style que la synthpop-italo, "Do You Remember" s’entoure d'un spectre sonore mystérieux si bien qu'une vidéo retrace ce nouvel état de fait.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire