01/01/2011

Le top 5 des albums de 2010 par Olivier


Nous y voilà, le top 5 des meilleurs albums de 2010...!

Alors, qui a réussi à me convaincre cette année ...?


N#5 : Linda Sundblad - Manifest

Linda Sundblad, on pourrait la confondre avec Robyn côté voix. Côté musique également, même si elle innove moins que sa consœur et qu'elle reste plus ancrée dans l'univers pop.

Oui, la suédoise a réussi le cap du second album avec Manifest. Déjà que la barre était placée haute avec le premier (Oh My God!), elle arrive a faire aussi bien. On oserait dire qu'avec celui-ci, elle gagne en maturité.
Avec un premier single composé par Max Martin, Linda savait qu'elle avait déjà tout bon. L'énergique 2 All My Girls et son clip emprunté aux codes des années 89/90 annonçait bien la couleur.
Let's Dance second single a encore fait mieux, il nous a littéralement scotché de par sa qualité, dommage que ce titre n'ait pas eu droit à une sortie physique et d'une vidéo.
Et puis, ce printemps, Linda nous dévoilait son album. Un album pop, avec en vrac des titres virant vers le rock, Making Out. De bonnes pistes pop comme elle sait si bien les faire, Damage et Pick Up The Pieces. Et des titres plus lents, comme le 3ème single, le très touchant Perfect Nobody. La critique complète de l'album peut-être lue ici, et des extraits en écoute ici.
Pour 2011, Linda participera au melodifestival (une première pour elle), avec un titre s'inspirant d'Abba (très bonne inspiration). Peut-être qu'un nouvel album sortira aussi!


N#4 : Marina & The Diamonds - The Family Jewels

Après une blonde, une brune! Marina Diamandis, plus connue sous son nom d'artiste Marina & The Diamonds, est apparue en 2007 mais c'est depuis l'année passée, lorsqu'elle était apparue avec son EP "The Crown Jewels" qu'elle avait su capter notre attention.

C'est donc en début d'année que Marina a sorti son album. Un album de pop-indie virant un peu vers la new-wave.
Un très beau résultat en tout cas. Beaucoup de pistes pourraient selon nous sortir en singles vu leur efficacité.
Mowgli's Road, I'm Not A Robot, Oh No! et Shampain ont donc eu droit à une commercialisation mais n'ont pas autant marqué les esprits que Hollywood, le lead single de l'album.
Vous l'aurez compris, cet album est bien un petit diamant de cette année 2010, on vous le disait déjà en début d'année (voir la critique) et depuis l'album s'écoute toujours à merveille, sans prendre de rides.


N#3 : HURTS : Happiness

Comme pour Marina & The Diamonds, Hurts était pressenti pour enfin connaître la gloire en 2010. Ils s'en sortent mieux que Marina, avec un album renfermant un vrai univers, toujours inspiré des années 80, vraiment d'une qualité incroyable.

Le duo, formé par Theo et Adam, avait lancé au tout début de l'année le single Better Than Love, un succès d'estime certes, mais qui aura eu l'effet d'attirer les médias sur le phénomène Hurts qui était en train de naître.
Wonderful Life, second single, est un des singles marquants de cette année. Une piste racontant une tentative de suicide, avec un refrain tellement simple qu'il en est formidable :

"Don't Let Go, Never Give Up, It's Such A Wonderful Life"

Un titre qui aura su convaincre beaucoup de pays européens et qui entraîna avec son succès, la sortie de l'album Happiness à la rentrée.
Un album dont plusieurs styles sont donnés, synthpop, electropop, alternative rock,... Un mélange de tout qui en fait un véritable condensé de tubes.
Stay, troisième et magnifique single ou Sunday, nouvel extrait à paraître en février prochain ne pourront vous laisser insensibles. Tout comme Devotion, autre piste remarquable qui en prime, a le privilège d'avoir en featuring Kylie Minogue!. Ce titre ferait un excellent single, reste à savoir s'il sera exploité? Happiness, Silver Lining, Blood, Tears & Gold sont autant d'autres coup de cœur (tout l'album en fait) qui composent cet album qu'il vous faut absolument avoir dans votre discotgraphie.

N#2 : TOVE STYRKE : Tove Styrke

Voici une nouvelle venue dans le monde de l'electropop suédoise et qui risque fort de faire parler d'elle en 2011.
Tove Styrke est à peine âgée de 18 ans et son premier album est tout simplement incroyable. On croirait que Tove a été coachée par Robyn, car niveau style, elle s'en approche fort...

Sortie en demi-finale de l'émission Idol en 2009, Tove a vite été remarquée et c'est au début de l'été qu'elle sortit Million Pieces, titre écrit par Lykke Li et qui annonçait déjà un bon début.
La vraie révélation viendra avec l'actuel single, White Light Moment. Une piste électropop enivrante à laquelle Robyn n'aurait pas dit non. Le single ouvrit la voie à l'album et celui-ci continua sur la lancée du single, Tove nous bluffait!
Oui, vraiment, cet album condense ce qu'il s'est fait de mieux depuis quelques années dans l'électropop scandinave. Un peu de Margaret Berger, de Lykke Li, d'Annie et de Robyn, et vous obtenez un album quasi parfait.
Pour vous en convaincre? Chaos, Beating On A Better Drum, High & Low, Bad Time For A Good Time ou Stalker In Your Speaker (tous les extraits sont à écouter ici) et vous aurez compris que de Tove, on vous en reparlera encore et encore...




N#1 : ROBYN : Body Talk Trilogy

Et oui, vous n'avez pas pu passer à côté de ce projet de trilogie, que Robyn, reine de la pop suédoise nous a proposé cette année. Un projet risqué, mais où Robyn a encore une fois exceller en la matière.

Il faut dire que depuis les nombreuses années (1997) que j'apprécie Robyn, elle ne m'a en aucun cas déçu. Et surtout, elle arrive chaque fois à faire encore mieux que ce qu'elle avait proposé précédemment.
Pour ce trio de Body Talk, la suédoise avait décidé de frapper fort, avec un single qui restera sans doute comme LE titre de 2010, le savoureux Dancing On My Own.
Issu d'un Body Talk PT.1 composé de 8 titres tous très bons, notamment None Of Dem (produit par l'excellent duo norvégien Röyksopp), Cry When You Get Older, un peu oubliée et pourtant excellente ou Fembot, titre assez fun et attachant. Un titre suédois, mignon tout plein inclus également, Jag vet en dejlig Rosa, même si nous préférons toujours celui qui terminait son album Don't Stop The Music.
Et puis, comment ne pas passer à côté de Hang With Me, qui sur Body Talk Pt.1 n'était qu'un titre acoustique et qui s'avéra être le single (version radio donc) pour Body Talk Pt.2

Un Body Talk PT.2 encore meilleur que le premier. Avec de très belles collaborations (Kleerup, Snoop Dog).
In My Eyes, Include Me Out, Love Kills sont vraiment des titres phénoménaux. Dommage que ces titres ne seront sans doute jamais exploités en singles...
Le duo avec Snoop Dog, U Should Know Better, est à la fois étonnant et bien réalisé. Une surprenante collaboration même si Robyn avait déjà fait un featuring sur un ancien titre du rappeur.
Et puis, encore une fois, une piste acoustique cloturait ce grand EP. Indestructible, restera en acoustique un titre incroyablement efficace. Et comme pour Hang With Me, il sera le fer de lance de Body Talk, le troisième volet qui cloture la trilogie en reprenant le meilleur (enfin presque...) des Body Talk Pt1 et Body Talk Pt2 avec quatre autres inédits.

Ces inédits, plus la version radio d'Indestructible sont présents sur Body Talk Pt3 pour ceux qui n'auraient pas envie d'acheter le best-of Body Talk alors qu'ils ont déjà les Pt1 et Pt2.
Des nouveaux titres de nouveau excellents, notamment Time Machine, produit par une vieille connaissance de Robyn, Max Martin.
Call Your Girlfriend, Get Myself Together et Stars 4-Ever, clôturent cette magnifique trilogie que Robyn a réussi haut la main à relever.
Vraiment, Robyn reste quoi qu'on en dise, une fille douée pour la pop!

Robyn, forte de cette année riche en inspiration, nous a d'ores et déjà donné rendez-vous en 2011 avec de nouveaux titres... Elle veut à tout prix garder cette pole position...On la comprend!


Evidemment, il y a d'autres albums qui m'ont marqué en cette année 2010, des EP notamment comme ceux de Florrie, de Dragonette, de LectroLips. Les albums de Freezepop, Monarchy, Salem Al Fakir, l'album anglais de Medina, Lilly Wood & The Prick (découverts un peu trop tard pour figurer dans le classement, mais merci à Hype & Spleen) et bien d'autres encore...

C'est avec ce post également que je vous souhaite le meilleur pour 2011, et surtout, qu'elle soit riche en musique!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire