24/07/2011

C'est la fin du monde pour Alice!

Changement de cap pour ce post! Abandonnons, pour un petit peu, l'électro pour parler d'une jeune anglaise, que nous suivons depuis le début de sa carrière et qui a sorti au début de ce mois son tout premier album.


La photo ne vous dira peut-être rien, et non, nous ne vous parlerons pas de Pixie Lott (car il y a une ressemblance) et de son affreux single.
Alice Gold, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, vient donc de sortir 'Seven Rainbows', son premier album.
L'opus a fait une brève apparition dans le top anglais à la 84ème position, et pourtant il mérite tellement mieux...

Produit par Dan Carey (Lily Allen, Emilíana Torrini, Oh Land ou encore Roísin Murphy) l'album comprend 11 titres indie-pop teintés d'un rien d'électro (quand même), et surtout de soul des années 60/70.

Le premier titre, Orbiter, lancé fin de l'année dernière, ouvrait donc les festivités. Mais c'est vraiment avec le second titre, Runaway Love, que le talent d'Alice s'est vraiment révélé. Un excellent single, qui a fait les joies des tops airplays de quelques pays européens, même s'il n'a pas réussi à faire de même dans les charts. Injustice!



Cry Cry Cry, a eu ensuite la tâche de lancer l'album, chose qui n'a que légèrement suffit.La faute peut-être à un titre, certes très bon, mais pas accrocheur à la première écoute.
Mais Alice n'abandonne son projet pour si peu!

Elle vient en effet de dévoiler son tout nouveau clip, pour son nouveau single "End of the world".
Titre excellent (encore une fois) qui prend son ampleur au fil de l'écoute. Espérons qu'avec ce nouveau single, Alice gagnera enfin la reconnaissance qu'elle mérite.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire