23/03/2012

Remixes à la pelle #9

Neuvième édition rassemblant comme dans une grande messe mais en format plus petit quelques remixes (encore moins que d'habitude).

On savait que l'érotisation du personnage qu'incarne Tobias Bernstrup conduisait irrémédiablement à celle de sa musique italo, du moins sur ses premiers albums. Cependant, on savait moins bien que les rares remixes que le Suédois androgyne a confectionné ne sont pas exempts de cette empreinte, surtout si le titre de départ, en l’occurrence "Power Windows", ne s'y prête pas.

Ova Looven - Power Windows (Tobias Bernstrup Remix)


Lorsque Alan Braxe et Fred Falke travaillaient ensemble, ils faisaient de bonnes choses, que ce soit pour Goldfrapp, Röyksopp ou encore Death From Above 1979. Justement, pour le duo canadien, les deux Français font parler les machines autrement et servent un contenu electro étincelant et explosif en laissant intact les guitares.

Death From Above 1979 - Black History Month (Alan Braxe and Fred Falke Remix)


A l'origine, "L'Incubo Senza Fine" de Vercetti Technicolor passe parfaitement, dans la pure tradition, dans la bande son d'un film d'horreur italien bien sanguinaire. D'ailleurs, son label, Giallo Disco Records se consacre exclusivement à l'Horror Disco. Sauf que Legowelt est venu ajouter une autre dimension : l'horreur, c'est aussi d'errer seul dans le vide intersidéral, là où personne peut entendre les cris d'effroi.

Vercetti Technicolor - L'Incubo Senza Fine (Legowelt Mix)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire