02/02/2013

La déclaration d'amour de Playboy's Bend

Avant une présentation générale impliquant fortement Game, le deuxième album des prodigieux Playboy's Bend, quelques rappels et précisions s'imposent. Même si une bonne partie des morceaux le composant était déjà connue à savoir "Je T'Aime", "Globetrotter" et sa face B "Overground", "Needs" et sa face B "Caroline", et l'intro "Interface" (toujours disponible plus ou moins en physique), on ne peut que se réjouir de retrouver un concentré de fantaisies électrisées en partie par leurs accessoires trafiqués. En ce qui concerne "Je T'Aime", la parution de la vidéo dont coïncidait presque avec celle de Game.

Je t'aime, un peu beaucoup, à la folie, passionnément, ... pas du tout. C'est dit, aucune chance d'échapper à cette romance singulière qui découle de "Je T'Aime". On ne peut que reprendre cette phrase qui résonne le long d'une mélodie pop rétro addictive. Qui plus est, cet appel décalé trouve un écho dans le charme désuet émanant des sonorités vintage. Un régal. Dans le même esprit que l'animation présentant un amour contrarié.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire